L’équipe nationale féminine de Tahiti termine sa tournée européenne

🇬🇧English

L’équipe nationale féminine de Tahiti a terminé sa tournée amicale de trois matches en Europe. Malgré deux défaites et un match nul contre le Luxembourg et Andorre respectivement, l’équipe de Tahiti a appris beaucoup de choses.

Luxembourg 5-0 Tahiti

Les joueurs de Tahiti avant le match contre le Luxembourg – FTF

Le premier match a été joué sur le sol luxembourgeois contre les hôtes. Dans les trente premières minutes, nous avons pu voir Tahiti jouer un jeu similaire à celui du Luxembourg, échangeant des passes, réussissant à gagner des duels 1v1, après quoi l’équipe s’est effondrée, semblant s’être essoufflée. Les lignes hautes qui étaient déjà un problème ont été cruciales pour les deux buts que le Luxembourg a marqué dans l’ordre. En deuxième mi-temps, l’équipe est revenue un peu secouée et n’a pas pu jouer, le Luxembourg a dominé toutes les actions, la gardienne Camille Gisele – qui était la meilleure joueuse tahitienne sur le terrain – a fait de bons arrêts et a évité un score qui aurait pu être plus important.

Luxembourg 11-0 Tahiti

Les joueurs de Tahiti avant le match contre le Luxembourg – FTF

En France, par contre, ce fut le pire match des Vahine Ura, les lignes hautes ont été à nouveau victimes des tables d’engagement de l’équipe luxembourgeoise, qui a facilement réussi à pénétrer la défense tahitienne. Voici le point le plus bas des trois matchs, la défense des lignes hautes qui a été cruciale pour le Luxembourg pour marquer les buts. A dix minutes de la fin, Tahiti a même essayé de mettre un peu de pression pour marquer le but de la victoire, mais ce n’était pas suffisant.

Tahiti 0-0 Andorre

Tahiti vs Andorre – FTF

Le dernier match de Tahiti sur la tournée européenne était certainement la meilleure performance des Vahine Ura – contre un adversaire inférieur au Luxembourg, il est vrai. Très bonne défense, gagnant les duels au milieu de terrain, faisant des tables et réussissant à bien articuler les jeux. Dans le temps additionnel de la première mi-temps, la gardienne Camille Gisèle a même sauvé un penalty. En deuxième mi-temps, Tahiti a eu deux occasions de gagner le match, mais elles ont été arrêtées par la gardienne andorrane. Très bonnes performances de Kohai Mai, jouant sur le côté droit, et de Ninauea Hioe, qui a été la tête pensante de l’équipe. Kiani Wong mérite également d’être soulignée pour ce qu’elle a fait pendant les trois matchs. Camille Gisèle, qui joue pour Strasbourg en Ligue 2 française, a sans aucun doute été la meilleure joueuse de Tahiti lors des trois matchs.

On ne sait pas s’ils seront de retour sur le terrain pour d’autres matches amicaux avant la Coupe des Nations en juillet.

%d bloggers like this: